mardi 16 décembre 2014

Chine : une baisse inattadue des importations en novembre

Chine : une baisse inattadue des importations en novembre

La deuxième économie mondiale fait actuellement face à des problèmes économiques très sérieux. Bien que l’état affiche un record d’excédent pour cette année 2014, on remarque une forte baisse de l’importation. Cet affaiblissement de l’importation a été plus visible pour le mois de novembre. Face à cette nouvelle accablante, les statistiques sont jusqu’à aujourd’hui remises en cause. Pour y faire face, Pékin prévoit quelques mesures de remises sur pieds.

Les réalités chinoises au tapis


Depuis ces huit derniers mois, on a constaté une baisse progressive des importations de la Chine. Mais, c’est au mois de novembre que celles-ci sont au plus bas. Par rapport aux importations du mois de novembre de l’année dernière, on comptabilise une hausse de seulement 4,7%. Voilà un résultat accablant pour la Chine. Cette situation peut inévitablement entrainer une baisse des investissements sur tout le territoire chinois.
En revanche, un excédent commercial allant jusqu’à 54,5 milliards de dollars figure sur le tableau de bord de la Chine. Ces chiffres sont de véritables records sur l’échelle mondiale. Cela pourrait conduire à une meilleure appréciation du Yuan alors que les exportations et les importations sont au plus mal.

Le doute sur la fiabilité des statistiques

Ces derniers mois, l’économie chinoise repose sur les exportations. À côté de cette réalité, les économistes déclarent aussi un ralentissement de l’importation, ce qui est vraiment contradictoire. Cependant, les observateurs se méfient plus des statistiques officielles. Ils suscitent la possibilité d’une résurgence des flux de devises spéculatifs. Cela pourrait favoriser le gonflement artificiel des exportations.
Avec cette situation accablante, la Chine pourrait rater son objectif de croissant établi à 7,5% pour l’année 2014. Sur ces derniers 24 ans, la Chine n’a jamais affiché des résultats aussi déplorables.

La pression exercée sur les dirigeants

Face à cette situation, les autorités chinoises sont mises au poteau. Les investisseurs espèrent le lancement d’une opération de prise en pension pour cette semaine. De nombreux acteurs économiques suggèrent de baisser l’objectif de croissance pour l’année 2015. Ainsi, les risques de déficit sont largement réduits. En revanche, cela contribuera aussi à la remise sur pied de l’importation en Chine.


mardi 9 décembre 2014

L’Europe veut promouvoir la venue massive des touristes chinois

L’Europe veut promouvoir la venue massive des touristes chinois

touristes chinois
A la foire internationale du tourisme de Berlin, les experts ont estimé que pour attirer les touristes chinois, les occidentaux doivent chercher l’originalité et ne doivent pas se contenter que sur les succès des boutiques de luxe à Paris ou à Milan. "On pense en tant qu'Européens, pas en tant que Chinois", regrette Eduardo Santander, président de l'European Travel Commission (ETC), une organisation de promotion du tourisme sur le continent. "L'Europe reste pour l'instant la destination touristique numéro un mais cela pourrait changer de façon spectaculaire dans les dix ou quinze ans si nous ne changeons pas certaines manières de faire."
La préférence des plages méditerranéennes sont plutôt contradictoire pour les chinois et les touristes occidentaux, affirme le patron du groupe TUI travel, Peter Long.
Les touristes chinois attisent leur attirance sur la visite culturelle des sites qui concernent leur propre histoire, assure Eduardo Santander, appuyé sur un sondage menée auprès des internautes chinois par l’ETC.

Les principales destinations

Parmi les sites importants à visiter : la ville natale de Karl Marx en Rhénanie, ou Montargis. La sous-préfecture du Loiret, à une centaine de km au sud de Paris, abrita dans les années 1920 un groupe d'intellectuels chinois qui proposèrent pour la première fois, dit-on, l'idée d'un parti communiste en Chine. Deng Xiaoping lui-même s'y rendit.
A Cambridge, les touristes chinois viennent admirer un saule du King's College, parce qu'il est mentionné dans un très célèbre texte du poète moderne Xu Zhimo.
Cependant, l’Espagne et la Grèce doivent restructurer dans l’immédiat leur système touristique à cause de la crise de la zone euro et l’austérité imposée. Ils doivent chercher d’autres clientèles pour ne pas se contenter uniquement de la clientèle occidentale. Le secteur du tourisme devrait se croitre cette année en Europe. Pour l’Espagne, le tourisme joue un rôle important dans la représentation du PIB d’où son obligation d’augmenter sa venue de touriste chinois d’ici 2020. Il lui faudra pour cela recruter davantage de guides parlant chinois et adapter une partie de sa gastronomie, prévient Shao Qiwei, président de l'administration chinoise du tourisme.
D’ailleurs, les Maldives est un exemple  à suivre sur ce critère, c’est l’une des cinq destinations touristiques préférées des Chinois.

Voir aussi :

mardi 2 décembre 2014

Le site de vente en ligne Chinois Alibaba s’exporte aux Etats Unis

Le site de vente en ligne Chinois Alibaba s’exporte aux Etats Unis



Alibaba Chine

Le premier objectif du géant chinois Alibaba est l’entrée en bourse à Wall street. Cet objectif se poursuit avec un lancement de plateforme de vente en ligne sur le sol américain. Le site Alibaba fait en ce moment plusieurs diversifications de ses activités pour prendre de poids avant cette introduction en bourse.
La somme estimée avec cette introduction en bourse devrait peser entre 15 et 25 milliards de dollars devançant facebook  qui a pour capital 16 milliards de dollars pendant son entrée en bourse. Alibaba c’est une fusion d’Amazon, pour la vente en ligne, avec Taobao , un site qu’on peut tout acheter en Chine de même type que Paypal selon le correspondance de RFI à Shangai Delphine Sureau.
Il faut se rappeler que Yahoo est un des partenaires du géant Chinois dont il possède un quart du capital du groupe Chinois. La fusion avec UC Web est un atout majeur pour Alibaba car UC web est le principal acteur pour le navigateur pour Smartphones et ce rapprochement est un méthode de sécurisation de ses ventes en lignes pour Alibaba.

La  séduction des investisseurs est l’arme fatale

La livraison des ventes en lignes doit être sécurisée, pour ce, le géant chinois a entamé une collaboration avec la poste chinoise, en une semaine, alibaba dévoile ses divers partenariat. Après l’alliance avec Yuku-Tudou, le Youtube chinois, un partenariat avec le grand Shangai Media est annoncé pour lancer une plate forme de divertissement. L’action du groupe ne reste pas là, il s’intéresse désormais au sport avec le rachat de la moitié du club de football Guangzhou Evergande, vainqueur de la ligue des Champions d’Asie et champion de Chine en titre. Cet évident que le groupe chinois fait le poids pour séduire les investisseurs.

La conquête de Wall street est le principal objectif

Cependant, les investisseurs se posent des questions, Alibaba va-t-il avoir du succès hors de Chine ? Une plate forme de vente en ligne a été conçue sur le sol américain, Amazon et Ebay ne seront pas concernés. La notoriété d’alibaba à Wall street n’est pas encore évident malgré l’annonce de Yahoo sur la solidité du groupe Chinois.  Elle pourrait être trompeuse, rappelons le cas de Weibo, le twitter chinois. En comparaison avec facebook et Amazon, Alibaba a affiché un bénéfice constant entre 2012  et  2013. Le patron du site de vente en ligne chinois, Jack Ma est plus que motivé pour cette introduction à Wall Street.
D’ailleurs, il a envisagé le 08 Aout comme date d’introduction alors que le chiffre 08 est porte bonheur dans la croyance populaire en Chine.



lundi 24 novembre 2014

Les riches chinois se tournent ailleurs

 Les riches chinois se tournent ailleurs

La banque Barclays a fait récemment une étude sur les riches chinois d’aujourd’hui et le résultat est des plus étonnants : près de la moitié de cette catégorie des gens les plus fortunés de Chine commencent à envisager de quitter l’Empire du milieu dans les années à venir. Cela est principalement le résultat d’une envie d’un avenir plus meilleur pour leur descendance ailleurs compte tenu de plusieurs aspects de la situation actuelle de leur pays d’origine. Leurs destinations peuvent être variées mais se concentrent essentiellement sur Hong Kong ou le Canada.

Pourquoi les riches chinois rêvent d’ailleurs actuellement ?


Le phénomène évoqué par la banque Barclays est plutôt constaté sur les nouveaux « super riches », c'est-à-dire cette nouvelle génération de riches chinois dont près de la moitié envisagent fortement de quitter la Chine pour un avenir meilleur ailleurs. Cela s’est même précisé sur une période de cinq années à venir et motivé par l’envie de donner une meilleure chance de trouver une bonne éducation et une bonne situation afin de trouver facilement de l’emploi pour leur descendance. En résumé, l’étude montre globalement que 47% de la population chinoise ont cet objectif sur les 5 prochaines années face à seulement 16% de la population hongkongaise, 20% de la population singapourienne et 20% de la population anglaise. Il est également important de souligner que la plupart d’entre eux gagent leur vie essentiellement dans l’Empire du milieu selon les termes de Liam Baley de la firme immobilière de Londres, Knight Frank LLP, ce qui risquerait d’influencer sur leur décision de s’éloigner de leur gagne-pain.

Quelles sont les destinations rêvées par les riches chinois qui se tournent ailleurs actuellement ?

Dans un contexte assez généralisé, les riches chinois commencent à rêver d’ailleurs, notamment vers une destination plutôt tournée vers Hong Kong ou le Canada. Soucieux à 78% d’entre eux afin d’obtenir une meilleure éducation et de plus belles perspectives dans le secteur de l’emploi à leur descendance, cette population spécifique veut également rechercher un climat d’affaires amélioré et une sécurité avantageuse. 18% d’entre eux sont également soucieux d’une plus grande qualité de soins médicaux et 30% qui veulent littéralement s’implanter dans la ville de Hong Kong en première position et au Canada en seconde destination préférée pour les 23%. De plus et compte tenu des perspectives d’avenir concernant cette envie d’ailleurs des riches chinois, une hausse de 3,7% a été constatée en rapport à l’année passée sur le nombre de millionnaires en dollars de l’Empire du milieu. Cette constatation de l’éditeur Hurun fait également état de 1,21 millions de millionnaires et 73.000 « super riches » sur les 3 prochaines années dont la fortune personnelle dépasserait les 16 millions de dollars.


lundi 10 novembre 2014

Le marché du textile en Asie en mutation

Le marché du textile en Asie en mutation

Aujourd’hui l’industrie textile est totalement mondialisée alors qu’elle fait parti des plus anciennes  industries du monde. La chine a enregistré une évolution vertigineuse  à cette nouvelle tendance. L’ Asie. L’Asie représente 80% des exportations mondiales de textile et habillement (sur un total de 500 milliards de dollars) alors que l’Europe n’avait que 15%.

La cause de la croissance du textile au Japon, Chine

La première c’est l’implantation de l’industrie textile chinoise vers les pays à un cout de main d’œuvre bon marché à cause de la multiplication des nombres de la grande distribution et les nouvelles technologies. Les pays Asiatique sont les premiers acteurs à cause d’un boom de l’industrie textile : : Hong-Kong au troisième rang avec 7,4% des exportations mondiales; la Chine au quatrième rang avec 6,5%, Taiwan au sixième rang avec 5,7%; enfin, la République de Corée au septième rang avec 5,6%. La Birmanie joue également une place dans cette industrie.

Le profil de l’industrie textile Chinoise et Japonaise

L’absolutisme de la chaine industrielle de l’industrie textile de la Chine et du Japon fait d’elles de grand exportateur mondial de vêtements. Mais cette situation est de plus en plus déséquilibrée face aux émergences des pays de l’Asie du Sud Est qui oblige la Chine à moderniser son système industriel ainsi qu’à créer leur propre marque de vêtements

Les autres critères de la cause de cette croissance

L’industrie textile chinoise est protégée par des acteurs majeurs : le Cambodge et le Bangladesh
Le rang du Bangladesh est fragile au niveau mondial bien qu’il tient le rand de deuxième puissance mondiale du textile. Cette notoriété est promise à un échec face aux problèmes locaux. Le secteur textile reste tout de même un atout majeur pour les exportations du pays.
Au Cambodge, les salariés se manifestent contre le faible cout des mains d’œuvres dans ce pays ? Le Cambodge exporte vers les Etats unis et l’Europe. Face aux grognes des salariés, le gouvernement Cambodgien a décidé d’augmenter le salaire minimum dans le pays.

Voir plus sur :
Le marché japonais

lundi 20 octobre 2014

La Réunion et l’ile Maurice, pour la conquête des touristes Chinois

La Réunion et l’ile Maurice, pour la conquête des touristes Chinois

attirer les touristes chinois
Une conférence de presse a été faite à la Réunion en Présence des journalistes Chinois. La chine était dans le grand débat, présidé par Patrick Serveaux, président de l'IRT et Sydney Pierre, président de la MTPA (Mauritius tourism promotion authority) soit l'équivalent de l'IRT à Maurice.
Le but principal est le désir d’inciter la venue des touristes Chinois à la Réunion et aussi à l’Ile Maurice. Désormais, le visa n’est plus imposé pour les séjours dans l’ile de la Réunion, une fois que les Chinois se rendent à l’Ile Maurice et ils bénéficieront d’une baisse de tarif pour la visite. "Pour quelques euros de plus (une trentaine d'euros, ndlr), les touristes chinois pourront venir à La Réunion après leur séjour à Maurice, affirme Patrick Serveaux, le premier chinois sans visa est arrivé la semaine dernière."

Le nombre de touristes chinois envisagé pour 2015

e-tourisme chine

Il s'agit de "travailler ensemble" dans la région océan Indien selon les trois présidents, "car nous ne sommes pas en concurrence mais complémentaires", précise le président de l'IRT. Le but, rappelle Didier Robert, est d'atteindre les 10.000 touristes chinois pour l'année 2015. "Nous avons une trop forte dépendance au marché métropolitain qui nous pose problème et continuera à nous poser problème dans le futur" d'où une réorientation vers l'Afrique du Sud, l'Inde et la Chine. 
De ce fait, la Réunion compte sur l’aide de l’ile Maurice pour la facilitation des procédés. "Nous sommes entrain d'apprendre et de connaître ce nouveau marché ensemble", affirme Sydney Pierre
Rappelons les collaborations concrètes qui ont été faites avec ces trois pays, notamment avec l’Inde et la Chine, sur les démarches à faire pour aboutir à un bénéfice commun. Convient de dire que le secteur du tourisme est le principal piédestal de cette convention.
En outre, le sujet de ces conventions restent purement touristique mais une collaboration commerciale en cours d’exécution.



lundi 13 octobre 2014

Environnement: Insécurité alimentaire en Chine

Environnement: Insécurité alimentaire en Chine


Suite à la pollution du sol et de tout l’environnement, l’agriculture chinoise rencontre des difficultés. La production baisse considérablement au point de ne plus suivre les besoins de la population.
Selon le journal hebdomadaire de Pékin, Zhongguo Zhoukan, la situation alimentaire de la Chine serait critique. Par ailleurs, si on se réfère aux donnés diffusés par le bureau national des statistiques 80% du soja consommé  sont importés en Amérique. Cela correspond à 10% de la consommation totale de la population. En effet, la consommation totale en 2013 était de 600million de tonne alors que l’importation de soja était de 60 millions de tonnes.
Actuellement, les autorités se préoccupent beaucoup de la baisse de l’autosuffisance alimentaire. La Chine n’assure, effectivement que 87% des besoins alimentaires de sa population.

 Pollution : fin de l’autosuffisance alimentaire

bureau de représentation

Une baisse considérable frappe la production de céréales en Chine. Actuellement, les produits étrangers gagnent de plus en plus de place sur le marché. À savoir les maïs Russes et l’orge Danois.
En plus des divers scandales alimentaires, la pollution accentue le problème d’autosuffisance alimentaire. La crise du riz en avril dernier en suite à la contamination au cadmium en fait un exemple très concret. Le directeur adjoint de l’institut agroalimentaire et du développement rural de l’université de Pékin affirme même que « 50 millions de mus (environ 33,3 milliards de mètres carrés) de terres sont gravement pollués, l’ensemble du Huabei [immense région du nord de la Chine autour de Pékin] est touché par le problème ».
Et il rajoute que : « La pollution a massivement commencé dans les années 1970. La réforme économique a rendu une grande prospérité au pays, mais les problèmes d’environnement ont été ignorés”, regrette Sang Lichuan, le directeur d’une entreprise spécialisée dans le contrôle de la sécurité sanitaire et alimentaire. “Cette grosse dette environnementale qui s'est créée pendant les dernières trente années, plusieurs générations devront la rembourser »



mercredi 8 octobre 2014

Le Club des Étudiants Français de Shanghai

Le Club des Étudiants Français de Shanghai

La Jeune Chambre Économique Française de Shanghai (JCEF) est une association loi 1901 à but non lucratif affiliée à la Junior Chamber International ouverte aux jeunes français de 18 à 40 ans. Ses missions sont de porter des projets associatifs dans le domaine économique, social ou culturel et favoriser l’engagement de ses membres avec la société shanghaienne.

A ce titre, le Club Étudiant de la JCEF  fut créé par le Consul de France à Shanghai Mr Thierry Mathou pour répondre à l’augmentation exponentielle des étudiants et apporter des réponses à leurs préoccupations.


Le rôle du Club Étudiant est d’organiser et fédérer les étudiants français de Shanghai autour d’une structure associative qui leur permet de se rencontrer, échanger et s’engager dans des projets communs. Notre équipe vise à informer, orienter les étudiants français tout au long de leur séjour à Shanghai.

Le Club Étudiant est organisés autour de 6 pôles d’activités auxquels tous les étudiants français sont conviés : 
 •    Pôle Business : Organisation de conférences, débats, networking, aide à la recherche de stage
•     Pôle sport : Bonnes adresses, organisation d’événements sportifs
•     Pôle Culture : Bons plans voyages/sorties, organisation de rencontres sino-françaises, promotion de la Francophonie
•     Pôle Vie sociale : Organisation afterwork, intégration des nouveaux arrivants
•     Pôle Informations : Infos indispensables, prévention sécurité, enregistrement consulat
•     Pôle communication : Relai des informations, design et graphisme

Inscrivez-vous à la newsletter de la JCEF pour recevoir toutes les informations. Très prochainement sera organisé un grand événement pour accueillir les nouveaux étudiants de Shanghai.

En parallèle, rappelons que le 25 Octobre, la jeune chambre organise son gala annuel pour célébrer son septième anniversaire à Shanghai. Toutes les personnes ayant contribué aux projets seront présentes, membres, partenaires et amis ; la meilleure occasion donc d’aller à leur rencontre ! Pour toute information sur l’événement : developpement@jcef-shanghai.com





lundi 6 octobre 2014

Interview d’un bureau de représentation en Chine

Interview d’un bureau de représentation en Chine

Croissance-Chine : Bonjour à tous, nous sommes le jeudi 28 juin 2014, nous sommes en compagnie de Blandine Richebé et Florent Houssais du cabinet Equance. Le cabinet Equance offre des solutions de consulting en gestion privée pour les expatriés et non résidents en Chine. Alors, Bonjour Florent et Blandine. Est-ce que vous nous présenter, un petit peu, l’activité d’Equance en Chine.

Florent Houssais : Déjà, au niveau du groupe Equance, on est présent dans une quarantaine de pays à travers le monde. Et, aujourd’hui en Chine, sur plusieurs villes dont Blandine pourra préciser, notre activité, elle est orientée vers la fiscalité des Français de l’étranger ; Les lois bilatérales. Et, nous travaillons avec les Français expatriés ou les Français qui vont revenir de l’expatriation ou les Français qui sont résidents et qui resteront en Chine.

Blandine Richebé : Et quand on s’est implanté dans 40 pays, à l’origine principalement sur la zone Amérique et des Emirats et s’implante, maintenant, en Asie. Alors, cela va du Cambodge, de la Thaïlande, du Laos, du Vietnam et bien sûr la Chine avec Shanghai et Pékin et bien sûr aussi, Hong Kong qui fait partie de la Chine.

Croissance-Chine : Et, à titre personnel, quel est votre rôle à chacun au sein de la société ?

Florent Houssais : Personnellement, je m’occupe du développement export de la société Equance ; donc les ouvertures des nouveaux marchés, dont la Chine fait partie.

Blandine Richebé : Et, pour ma part, je suis en contact à Pékin avec les Français non-résidents de façon à les orienter pour leur proposer des solutions, des conseils dans leur patrimoine et aussi en termes de placement parce qu’ils ont des problématiques, ils peuvent aller de la donation, de la transmission, de la fiscalité à l’étude des règles bilatérales que cela soit entre la Chine et la France mais aussi entre deux pays s’ils envisagent d’autres expatriations.

bureau de représentation Chine



lundi 29 septembre 2014

La Chine est le nouvel Eldorado des constructeurs français de l’automobile

Le marché de l’automobile en Chine est le leader incontesté dans tous les domaines en termes de développement rapide, ce qui le rend unique. Les constructeurs français y voient un grand avenir même si les chiffres de vente sont encore loin derrière l’Europe.

Qu’est-ce qui motivent les constructeurs français en Chine ?

Avant tout, le marché de l’automobile en Chine représente 16 millions de voitures neuves vendues en 2013. Ce chiffre indique une statistique de 70 habitants sur 1000, contre 481 pour 1000 en France et 627 pour 1000 aux Etats Unis. Mais c’est le développement qui fera la différence. En effet, il a été constaté que la voiture y est une marque sociale qui suscite beaucoup d’envie. De plus, la jeune classe moyenne et supérieure montre un grand enthousiasme à accélérer le rattrapage de l’écart de ratio avec l’Europe et les Etats Unis. Le taux d’équipement a doublé en l’espace de quatre ans, illustrant le potentiel immense de ce marché dont la progression annuelle devrait encore être de l’ordre de 6 à 7% jusqu’en 2025 selon PSA Asie à Shanghai. En 3013 pas exemple, le pays a consommé plus de voiture que l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest, devenant ainsi le leader mondial incontesté. Les constructeurs français ont trouvé un grand intérêt à s’y implanter avec des usines qui se voient être plus moderne qu’en Europe.
Croissance Chine

Quels sont les constructeurs français qui se démarquent en Chine ?

En Chine, la concurrence est rude et sans pitié sur me marché de l’automobile, et cela pour 70 marques environs. Longtemps dominé par l’allemand Volkswagen, les constructeurs français commencent à se payer une part de marché de plus en plus importante. PSA Peugeot Citroën et Dongfeng alignent les records commerciaux ces derniers temps, en ne citant que le lancement de la Peugeot 2008 et la Citroën C-Elysée, qui se veut être un grand évènement. Dans le cas de Renault, ses produits sont grandement taxés du fait qu’il importe ses modèles de Corée.

automobile Chine


Daxue Research



mardi 23 septembre 2014

L'utilistation des couleurs en Chine, un entretien avec le fondateur de China Metrix

Nous avons eu le plaisir d’Croissance Chine Kevin der Arsalian, fondateur de China Metrix, sur l’importance des couleurs en Chine et la raison de leurs différences avec la culture européenne. C’est en effet un point essentiel de la culture chinoise qui doit être compris par les entreprises européennes qui envisagent de s’implanter en Chine.

Croissance Chine : Les couleurs utilisées en Chine et les couleurs utilisées en Occident sont très différentes ?

Kevin Der Arsalian : Il faut réaliser que les couleurs ce sont quelques choses qui est très propre à la culture. On entend souvent parler de ces différences culturelles entre l’occident et la Chine. Et peut-être, un des sujets où cela est le plus visible est au niveau des couleurs. Les couleurs chaudes en Chine sont quelque chose d’extrêmement positif. Il y a des raisons historiques à cela. On parle des enveloppes rouges qui sont offertes dans lesquelles il y a de l’argent. C’est le symbole de la prospérité.
L’empereur, était, lui, habillé en jaune. A une certaine époque, personne ne pouvait porter du jaune sauf l’empereur. Donc, c’était une couleur très riche, une couleur royal. C’est ce qu’on voit en bourse aujourd’hui en Chine… Ce qui est très difficile à voir d’un point de vue occidental c’est que quand la bourse monte, les chiffres sont en rouge ; quand elle descend, quand elle tombe, les chiffres sont en vert.

couleurs en Chine
Même Michelle Obama découvre les palettes de couleurs chinoises


Croissance Chine : Oui c’est amusant. Alors, un trader qui passe de Londres à Shanghai risque de faire de grosses fautes. Il risque de vouloir acheter quand c’est dans le vet alors que cela tombe, et de vouloir vendre quand cela monte.

Kevin Der Arsalian : Voir ces tableaux de bourse qui sont ouverts et réaliser ce qui se passe est quelque chose qui est difficile du premier coup d’œil. Maintenant, ce qui est très intéressant, c’est que sur Internet, il y a des différences de codes de couleur.
J’ai ici une liste des dix premiers sites chinois en termes de volume. Il y a Baidu, QQ, Taobao, Sina, … et sur ces dix premiers sites, il faut savoir que 50 % d’entre eux utilisent uniquement des couleurs chaudes. C’est très différent de l’ouest où quand on pense à Internet, on pense à des couleurs froides, couleurs presque cliniques ; le bleu de Facebook, le minimalisme de Google, LinkedIn, Twitter.
C’est explicable parce qu’à l’ouest, Internet a surtout été développé dans des milieux scientifiques, à l’université. Ensuite, il a été adopté par des utilisateurs qui étaient, peut-être, plus âgés ; pas très expérimentés avec Internet, un peu réticents à utiliser cette nouvelle technologie et il fallait donc des couleurs très rassurantes. Ce n’est pas surprenant que les couleurs qui prédominent dans le secteur digital sont des couleurs froides. Mais, en Chine, c’est tout le contraire. En Chine, Internet c’était quelque chose de neuf, de nouveau, de chaud et d’intéressant. Les utilisateurs sont souvent plus jeunes et plus propices à l’adoption de la nouvelle technologie. Et donc, on voit ces sites internet où l’orange, le rouge, le jaune prédominent.
C’est une véritable floraison de sites avec des couleurs chaudes. C’est très important pour des entreprises qui se lancent en Chine de comprendre que l’image donnée par leur choix de couleur sur leur site ne correspond pas forcément à celle qui va être perçue par les utilisateurs chinois.

Croissance Chine : Si on sort du cadre Internet, l’iPhone est un grand succès en Chine, pourtant le code couleur reste le même. On voit de l’Iphone blanc surtout en Chine.

Kevin Der Arsalian : Je pense que l’Iphone et les tablettes en Chine rencontrent le succès en dépit de son choix de couleur mais n’est pas devenu énorme à cause, justement, de ce minimalisme au niveau des couleurs. C’est là qu’il y a récemment eu le lancement de l’Iphone doré et c’est l’Iphone doré qui a de loin la préférence des Chinois. L’équivalent d’Apple en Chine, Xiaomi, offre lui une floraison de couleurs. Une gamme absolument ahurissante de couleurs que les utilisateurs peuvent sélectionner, choisir et voire même modifier.


 Plus sur les couleurs en Chine ici et ici et ici

mardi 9 septembre 2014

Etablir un bureau de représentation en Chine, une vraie bonne chose ?

Etablir un bureau de représentation en Chine, une vraie bonne chose ?

Pour environ chaque 100 WFOE en Chine, il y a un Bureau de représentation, ou bureau de liaison. Pourquoi si peu de Bureaux  de Représentation en Chine, quand il est généralement accepté qu’ils sont l'entité la plus facile pour des étrangers pour une implantation en Chine ? Parce que les limitations inhérentes sur les Bureaux de représentation en Chine signifient qu'ils permettent rarement quelque chose.

Qu’est-ce que le bureau de représentation ?



Les Bureaux de liaison "représentent" en Chine l'entreprise étrangère à la maison. Les Bureaux de représentation ne sont pas une entité juridique séparée; ils sont le représentant en Chine de l'entreprise étrangère. Plus important encore, on ne leur permet pas de s'engager dans des activités faisant des bénéfices. La loi chinoise limite l’activité "de liaison" performantes. Ils ne peuvent pas signer des clients ou transmettre des factures ou des contrats. Ils ne peuvent pas fournir des parties et des services après-vente pour des honoraires. Ils ne peuvent pas simplement gagner d'argent en Chine ou prendre n'importe quels paiements d'une personne chinoise ou d'une affaire pour une raison quelconque.
bureau de représentation

Ne pas faire de bureau de représentation quand on envisage la WFOE

Parce que la formation d'un Bureau de Représentation en Chine est plus rapide, moins chère et plus facile que la formation d'une WFOE, les entreprises envisagent souvent de former un Bureau de représentation en Chine pour tester le marché, avec l'intention de commutation à une WFOE une fois que la Chine claire sera parfaitement viable pour eux. Nous décourageons généralement cette option parce que "transférer" un Bureau de Représentation à une WFOE n'est pas vraiment un échange positif du tout. Il implique tant la fermeture du Bureau de Représentation que de la formation d'une WFOE à peu près à partir de zéro. Parce que le coût de former un Bureau de Représentation, puis de fermer le Bureau de liaison et enfin de former ensuite une WFOE, sera considérablement plus haut que juste la formation d'un WFO. La formation d'un Bureau de liaison avec l'intention postérieure de former une WFOE est rarement productive.

bureau de liaison

Quand le bureau de représentation peut-il être pertinent ?

Dans le même temps, les entreprises venues à ma société croyant avoir besoin d'un bureau de représentation en Chine parce qu'ils ont besoin d'une entité chinoise pour vendre leur produit en la Chine sont souvent trompées. Par exemple, ma société installe un Bureau de Représentation pour une entreprise américaine qui vend de l'équipement fait aux Etats-Unis pour autour de 2 millions de $ chacun. Cette entreprise n'a aucun plan pour commencer à fabriquer son équipement en Chine ainsi il n'y aurait aucun besoin de former un WFOE pour cela. Il avait déjà un arrangement avec une entreprise chinoise pour réparer son équipement vendu en  Chine, si aucun besoin d'établir une WFOE pour ce but non ne plus. Cette entreprise a simplement voulu être présente sur le terrain, en Chine pour améliorer ses ventes et laisser ses clients et des clients potentiels en savoir plus sur la marque. C’est alors très pertinent d’avoir un bureau de représentation en Chine.
En savoir plus :
http://www.sjgrand.cn/fr/bureau-de-representation-en-chine-comment-letablir

lundi 1 septembre 2014

Olivier Vérot, de Marketing-Chine, parle des réseaux sociaux en Chine

Olivier Vérot, de Marketing-Chine, parle des réseaux sociaux en Chine

Croissance Chine : Bonjour, je suis avec Olivier Vérot, fondateur d’un blog qui est très célèbre parmi la communauté francophone en Chine et parmi les personnes qui s’intéressent à la Chine en France. Ce blog s’appelle « marketing Chine » [marketing-chine.com]. C’est à peu près cent mille visiteurs par mois. C’est un site qui a été créé il y a six ans. Et, aujourd’hui, c’est aussi une agence de communication qui fait du référencement sur les outils de communication chinois.
Il y a une thématique qui prend de l’ampleur en Chine. Ce sont les réseaux sociaux. On parle beaucoup de Weibo mais il n’y a pas que cela. Alors, qu’est-ce qu’il faut faire sur les réseaux sociaux maintenant en Chine?

Olivier Vérot : Bonjour Mathieu, merci de me recevoir. Qu’est-ce qu’il faut faire aujourd’hui en Chine ? C’est une bonne question. Aujourd’hui, les réseaux sociaux ont une ampleur énorme en Chine. Weibo est donc la plateforme de réseau social principal en Chine ; cinq cent millions d’inscrits ; soixante-dix millions d’utilisateurs en 2013.
Cette plateforme a eu un énorme succès et a été victime de son succès puisqu’elle a été censurée. Beaucoup d’utilisateurs ont été pénalisés par le gouvernement chinois. Et donc, petit à petit, cette plateforme a perdu de la popularité. Les influenceurs ont fui cette plateforme et ce sont réfugiés vers d’autres plateformes.



Croissance Chine : Par exemple, on a beaucoup parlé de Weixin, de Wechat c’est une des plateformes qui bénéficient de ce moins bien de Weibo ?

Olivier Vérot : Exactement. Weixin est une plateforme développée par la société Tencent ; un géant de l’Internet chinois. Wechat donc est l’application qui était sortie par ce groupe qui est utilisé uniquement sur smartphone et sur tablette et a un succès considérable en Chine ; C’est–à-dire qu’aujourd’hui en Chine elle regroupe quatre cent millions d’utilisateurs. Elle est de plus en plus populaire et elle est utilisée principalement en tant que messagerie instantanée.



Croissance Chine : C’est l’équivalent en occident de Whatsup ? C’est un réseau qui est semi-fermé puisqu’on ne communique qu’avec ses amis.

Olivier Vérot : Qui est complètement fermé. C’est-à-dire qu’on n’a pas accès aux données d’utilisateurs sans ajouter la personne ou sans avoir une demande d’ami avec la personne.

Croissance Chine : A l’inverse de Weibo qui est l’équivalent de Twitter.

Olivier Vérot : Exactement. Donc, aujourd’hui, les utilisateurs vont utiliser Wechat pour leurs informations personnelles et Weibo servira pour rechercher de l’information spécifique ou professionnelle.

Croissance Chine : Weibo, victime de son succès, victime de sa libre expression a subi de la censure, des attaques du gouvernement. On peut estimer que le succès de Wechat c’est aussi un peu le succès du gouvernement chinois ?


Olivier Vérot : Non, pas vraiment C’est vrai qu’au début, Wechat est une plateforme qui monte. C’était une plateforme qui n’est pas sous le feu des médias ou qui l’entoure comme l’a été Weibo pendant plusieurs années. Et donc, cette plateforme Wechat c’est un petit peu comme une plateforme Facebook ; c’est-à-dire que la messagerie instantanée est une communication entre personnes ou qui n’est pas un danger pour le gouvernement au contraire de Weibo où, à une époque, on avait sur les buzzs plusieurs sujets politiques, sujets de sociétés ou là, il y un certain nombre d’utilisateurs qui exprimaient leurs avis et qui étaient contre la politique du gouvernement chinois.


jeudi 14 août 2014

Les chinois entrent dans l’euphorie du vin

Les chinois entrent dans l’euphorie du vin

Le vin est un des produits de consommation qui intéresse de plus en plus les chinois actuellement. Et ce qui est le plus épatant reste l’engouement grandissant concernant ce breuvage qui représente l’image d’une société aisée et manifestement épanouie.

La croissance du marché du vin en Chine

D’un point de vue historique, le vin n’a pas eu la côte parmi les chinois. Elle est arrivée dans l’empire du milieu dans les années par des voies assez singulières. Le général Zhan Qian revint d’Asie centrale avec des pieds de raisin venant d’Ouzbékistan, vers l’an 126 avant JC. Depuis le comportement du chinois envers le vin n’a eu de cesse de se développer. Des régions semi-désertiques comme le Ningxia ont commencé à développer une culture tournée vers le vignoble et les grands crus. C’est d’ailleurs dans cette région que le meilleur produit du pays est fabriqué selon Robert Parker, une grande personnalité de la dégustation mondiale. De plus, il existe une grande envie de concurrencer les grands produits de renommée internationale plutôt que de les importer comme l’illustre les chiffres sur la consommation du breuvage en Chine : 90% des produits consommée localement sont des productions locales selon Matthieu David, de Daxue Consulting
Matthieu David Experton

Quelles sont les perspectives du vin apportées par les consommateurs chinois ?

Actuellement, le bilan de l’empire du milieu dans le secteur du vin est très encourageant. En effet, seuls les chinois de classe aisée peuvent se permettre de consommer des produits d’importation, mais la plus grande partie de la population opte souvent sur une boisson locale. La preuve, des clubs VIP autour de la boisson se multiplient car tout le monde veut une visibilité optimale sur ce marché considéré comme chic et juteux par les spécialistes. Les grands crus français en sont l’exemple le plus concret : la classe aisée, les riches, anciens comme nouveaux en raffolent, ce qui pousse les chinois à produire cette qualité dans des vins fabriqués dans le pays comme l’existence de châteaux bordelais dans le désert de Gobi. Puis, vers 2055, le pays devrait devenir le sixième plus grand producteur de vin au monde et qui est actuellement le théâtre de l’issue de l’avenir du secteur du vin mondial.
Daxue Consulting
Daxue Consulting et son équipe conduit de nombreuses recherches sur le marché du vin en Chine



mardi 22 juillet 2014

Trouver un nom pour sa marque en Chine

Trouver un nom pour sa marque en Chine

Des mauvaises expériences dans le choix d’un nom en Chine

trouver un nom pour sa marque en Chine

Les entreprises se déplaçant dans de nouveaux marchés apportent souvent des noms malheureux avec eux. Les distributeurs au Chili ont demandé à Mazda de rebaptiser sa camionnette Laputa parce que "puta" signifie "la prostituée" en espagnol. Clairol a présenté le fer à friser de Bâton de Brume en Allemagne seulement pour apprendre que là, "la brume" est l'argot pour "le fumier".
Le choix d'un nom lors du lancement d’un produit en Chine est un défi terrible. Le language chinois a des milliers de caractères, chacun avec beaucoup de significations et avec les prononciations qui varient de régions en régions. Dans les premiers jours de l'introduction de Coca en Chine, par exemple, les commerçants ont fait de la publicité pour la boisson utilisant les caractères qui ont semblé semblables "au Coca-Cola", mais avaient des significations absurdes comme "la jument aplanie de cire."

Différentes méthodes pour trouver un nom en Chinois

apprendre le chinois

Pour aider les entreprises à éviter de voir leurs marques associées à des images étranges ou des messages. Nous avons effectué notre recherche sur 100 marques multinationales pour développer un cadre de désignation qui prend en compte tant signification que le son. Les entreprises peuvent prendre une de quatre tactiques, chacun avec le pour et le contre. Idéalement le nom chinois aurait des associations tant phonétiques que sémantiques avec le nom original - mais moins d'un quart des entreprises que nous avons étudiées ont choisi ce mode de désignation de marque.
Apprendre le chinois peut être essentiel pour définir un nom correct en Chine. Il est préférable de bien maitriser la langue chinoise pour mettre en place un processus pour déterminer le nom le plus efficace en Chine. La langue chinoise est complexe et apprendre toutes les subtilités est crucial pour une implantation de marque en Chine.


mardi 20 mai 2014

Le spécialiste du fil textile en Asie

Fil control répond à nos questions ! 

Fil control, avec une croissance à deux chiffres sur les marchés asiatiques est devenu le spécialiste de la conception et fabrication de produits électroniques pour les machines textiles en Asie. 
Société Française avec des filiales dans le monde entier est aujourd'hui un spécialiste du secteur et nous donne 3 tendances en Asie du marché du textile.


Le Prix du fil baisse

Les prix des fils ont continué de diminuer légèrement dans les derniers jours en Chine, bien que les prix des fibres sont restés plus stables. Notre rapport hebdomadaire couvre la Chine intérieure de fils et les indicateurs du marché d'importation, ainsi que les prix du marché local dans le Zhejiang et Shandong. Prix ​​d'un grand nombre de chefs d'accusation sont libérés pour le coton filé, polyester, viscose et mélanges

Le Pakistan en plein boom!

Les prix des fils sont maintenant rebondissent au Pakistan, grâce à une reprise de la demande des acheteurs étrangers, rapporte notre correspondant. Notre rapport mensuel comprend une longue liste de fil prix à l'exportation par le nombre et la destination, des tableaux statistiques et des graphiques historiques couvrant les marchés de Karachi et Faisalabad. Données fil à l'exportation sont également libérés en termes de volume et de valeur. Historique de retour de données de 2005, 2006 ou 2010

Le marché chinois aléatoire ! 

Le marché du fil de la Chine reste très aléatoire, quelle que soit la chute récente des prix du coton. Notre rapport hebdomadaire couvre la Chine intérieure de fils et les indicateurs du marché d'importation, ainsi que les prix du marché local dans le Zhejiang et Shandong. Prix ​​d'un grand nombre de chefs d'accusation sont libérés pour le coton filé, polyester, viscose et mélanges. Les données historiques sont disponibles pour téléchargement

Au cambodge le marché est en pleine mutation avec des bouleversements.
Au Cambodge autour des salaires dans le secteur-clé du textile qui emploie "650 000 employés". Cette grève a touché une trentaine d'usines situées dans deux zones économiques spéciales près de la frontière avec le Vietnam. On estime qu'environ 20 000 ouvriers sont en grève. 

Le mouvement, qui a commencé la semaine dernière avec quelques milliers de grévistes et a pris de l'ampleur lundi, est motivé par l'exigence d'une prime de 50 dollars « en récompense du fait de n'avoir pas fait grève » lors de manifestations récentes, a précisé Pav Sin. Aucun chiffre n'a pu être obtenu du côté des entreprises ou du gouvernement sur l'impact de cette grève sur la production.


Plus d'informations.



mercredi 30 avril 2014

Interview du fondateur d'une marque en croissance, Amandine Bakery

A l’occasion du FTE Shanghai, nous avons pu nous assoir quelques minutes avec Brice Elhaik, CEO d’Amandine Bakery.




CROISSANCE CHINE : Monsieur Elhaik le Forum Travailler Ensemble qu’est-ce que ça vous inspire, quelles étaient vos attentes pour cette journée ?
Brice Elhaik: Bonjour, à vraie dire j’étais assez perplexe, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et finalement j’ai été très agréablement surpris parce qu’on a eu des  rencontres intéressantes auxquelles je ne m’attendais pas. Nous sommes là tous pour la même chose : échanger discuter voir comment ensemble on pouvait arriver à faire quelque chose d’un peu plus sympa.

CROISSANCE CHINE : Vous êtes un entrepreneur et vous avez monté votre propre entreprise en Chine, est-ce que vous pouvez nous parler un peu de votre activité, et de ce que ce genre de forum peut vous apporter ?
Brice Elhaik: En trois mots on a commencé à monter le projet il y a 3 ans, aujourd’hui on est en pleine expansion. On a maintenant besoin finalement d’être un peu plus connus, de rencontrer les gens qui vont pouvoir débloquer les portes et c’est vrai qu’on a la possibilité grâce à ce forum de rencontrer des gens d’expériences qui vont pouvoir partager, qui vont  pouvoir nous orienter vers des personnes qu’on ne connaissait pas forcement , ou qu’on aurait pas osé forcement aborder en se disant qu’on est trop petit alors qu’ils représentent une compagnie internationale. C’est vrai que c’est une occasion assez unique pour une jeune compagnie de rencontrer ces personnes .

CROISSANCE CHINE : Alors pour un jeune entrepreneur comme vous pourquoi la Chine plutôt qu’ailleurs ?
Brice Elhaik: Pourquoi pas ? Parce que c’est une des économies solides et en expansion, parce que comparé aux autres pays sensiblement identiques comme le Brésil ou l’Inde, la Chine est beaucoup plus stable et beaucoup moins dépendante des économies étrangères et on le voit parce que finalement au début de l’année ces deux pays ont dû perdre entre 15 et 25% de la valeur monétaire de leur pays alors que finalement le yuan est stable et contrôlé. C’est vrai que ça permet pour un investisseur de se sentir un peu plus à l’abri même si il y a d’autres risques qu’il ne faut pas minimiser.


mercredi 23 avril 2014

La croissance du digitale en Chine

Ces dernières semaines, il y a eu une montée dans les IPO (des introductions en bourse) des secteurs technologiques chinois - incluant Alibaba, Weibo et JD.COM - sur des échanges américains. Cela semble intelligent de s’inscrire loin de la maison : le faire leur donnera si l'accès à plus de liquidité et leur permettra d'éviter certaines restrictions - comme la règle que les entreprises ne peuvent pas se soumettre à l'IPO en Chine s'ils n'ont pas encore dégagé de bénéfice.

La croissance du marché digitale en Chine


Le marché de la consommation domestique de la Chine grandit rapidement, et le commerce électronique et digital est peut-être le segment le plus robuste. Il y avait plus de 6 milliards de colis livrés en Chine dans les neuf premiers mois de 2013 - en haut 61.2 pour cent stupéfiants de la même période une année antérieur. Des clients en ligne ont reçu la moitié de ces paquets.
Les réformes du Président Xi Jinping sont ambitieuses et sans précédent et cherchent à transformer l'économie chinoise d'un moteur de croissance stimulé d'état à un âge numérique, l'économie de classe moyenne, déterminée par le consommateur dans un pays de plus de 1.3 milliards de personnes. Si ces réformes économiques réussissent, ils ouvriront des occasions énormes pour des entreprises technologiques et digitales qui profitent de la consommation intérieure en augmentation et d’une classe moyenne croissante qui a embrassé Internet.

Des signes alarmant pour l’industrie digitale


Pourtant les signes d'alarme entourant les réformes économiques donnent l’idée d’un risque pour les investisseurs potentielle. Récemment, nous avons vu la classe de chinois riche quitter la Chine. Des leaders clés sont concernés par la campagne d'anti-corruption de Xi Jinping, menaçant de créer des fissures parmi des factions politiques puissantes. Et les investisseurs s'inquiètent, hésitant en la croissance économique - un "nouveau normal" de croissance de 7 pour cent, plutôt que 10 pour cent ou plus des années passées - forceront la direction de la Chine à retourner aux mesures de stimulus traditionnelles, au lieu de continuer avec l'allure actuelle de réforme.

samedi 5 avril 2014

La croissance des marchés émergents

Les marchés émergents largement suivis à la trace ETF ont attiré l'attention cette semaine pour éclater au-dessus d'un niveau du seuil clé pour la première fois cette année.

L'indice de croissance des marchés émergents 

Mais il y a toujours beaucoup de raisons de mettre en place une approche prudente face au MSCI Indice des Marchés émergents ETF EEM, y compris face à ses grands écoulements dans le cumul annuel jusqu'à ce jour.

Le diagramme adjacent montre comment l’EEM fermé au-dessus de son déplacement de 50 jours atteint en moyenne ce jeudi. Les commerçants ont certainement pris note du mouvement. "L'EEM s'est fermé haut delà de 50dma, une première en 2014 - et ceci a seulement été accompli en une petite poignée de temps dans les derniers 4 dernier des mois," a écrit Dave Lutz, le responsable de Stifel ETF le commerce, dans le sienne "Ce que les Commerçants Observent" dit la note vendredi.


Ouvrir les portes des marchés émergents

L’EEM était sur une allure pour un gain de 3 % pendant le mois prochain à partir de vendredi après-midi, quoiqu'il ait été de retour sous sa ligne de 50 jours, aussi bien que toujours en baisse de 6 % pendant l'année et 9 % pendant les 12 mois passés. L'analyste technique Andrew Thrasher reste quelque peu sceptique sur l'ETF. Il a dit qu'il s'est particulièrement concentré sur la performance relativement faible de l'EEM'S contre le S*P 500 SPX.


"La pause de la moyenne de déplacement de 50 jours par EEM est un bon signe que les acheteurs peuvent gagner l'intérêt dans des actifs naissants," mais il doit voir la meilleure performance relative, Thrasher a dit MarketWatch dans un courrier électronique vendredi. "Nous avons vu une période de chantournants ci-dessus et au-dessous de la moyenne de déplacement de 50 jours en novembre et décembre de l'année dernière, qui diminue la capacité de la moyenne se déplace d'agir comme un bon indicateur du marché pour EEM en ce moment."